Tous les articles
This is some text inside of a div block.

La voiture électrique : un moyen de réduire son empreinte carbone au quotidien ?

Pourquoi le passage à l’électrique peut être une très bonne solution pour diminuer votre impact sur les émissions de gaz à effet de serre ?

L’empreinte carbone est un indicateur qui vise à mesurer les émissions de gaz à effet de serre liées à une activité sur l’environnement.

Étant donné que ces émissions ont une responsabilité non-négligeable sur le réchauffement climatique, réduire son empreinte carbone au quotidien est devenu un objectif pour beaucoup.

☁️ L’impact négatif des véhicules thermiques sur l’empreinte carbone

Sans surprise, les transports sont la cause d’une grande partie de la production de gaz à effet de serre (environ 29%) et les véhicules personnels à usage quotidien en sont majoritairement responsables. Ayant conscience de ce problème, Bump accompagne quotidiennement 600 Renault Zity (service d’autopartage de Renault) sur Paris en proposant des infrastructures de recharge rapides en plein cœur de ville, réservables à distance, avec un taux de disponibilité proche des 100%.

Les poids lourds et véhicules utilitaires sont également grandement responsables dans la production de gaz à effet de serre. Pour cette raison, Bump accompagne déjà des livreurs du dernier kilomètre  (Star Service, Top Chrono, Stuart) dans l’électrification de leurs flottes en électrifiant des places sur leurs sites et en cœur de ville afin qu’ils puissent se charger sans perte de temps pendant leurs tournées.

Depuis, TopChrono s’est engagé à électrifier leurs flottes de 500 véhicules.

🌤 Diminuer son empreinte carbone en passant à l’électrique

Pour calculer la diminution de son empreinte carbone lors de son passage à l’électrique, il faut comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre lors de la conception du véhicule (extraction des matières premières pour concevoir la batterie), de l’utilisation (production d’électricité), jusqu’à la fin de vie du véhicule (traitement du véhicule en fin de vie, recyclage de la batterie…).

Malheureusement, aujourd’hui, produire un véhicule électrique émet plus de gaz à effet de serre qu’un véhicule thermique (6,57 tonnes de CO2 contre 3,74 tonnes de CO2).

En revanche, une voiture électrique émet globalement 3 à 4 fois moins de CO2 à l’usage. Ainsi, à partir de 30 000 km, un véhicule thermique sera meilleur pour le climat avec un bilan carbone bien plus intéressant. (source : Carbone 4)

En conclusion, en passant à l’électrique, plus vous roulerez, plus vous impacterez positivement votre empreinte carbone par rapport à un véhicule thermique. De plus, les batteries ne sont en aucun cas une limite dans la durée de vie du véhicule et le faible coût kilométrique est une incitation forte à l’utilisation.

⚡️L’offre de Bump pour relever ce défi

Face à ce constat, Bump accompagne les transporteurs du dernier kilomètre, les VTC, les véhicules d’autopartage dans la décarbonisation de leurs flottes en proposant des infrastructures de recharge rapides en coeur de ville réservables à distance, avec un taux de disponibilité proche des 100% et offrant une facturation au kWh.

Notre offre s’adresse également à tout particulier souhaitant se recharger rapidement en cœur de ville. Nos bornes sont interopérables, le tarif est attractif, la facturation est explicite et le paiement peut se faire par carte bancaire.

Pour en savoir plus sur notre offre, rendez-vous sur notre site.

Soyez gagnants dans le passage à l’électrique avec Bump

Vianney Fritsch
vous rappelle rapidement
Merci !
Oups ! Une erreur s'est produite lors de l'envoi du formulaire.